Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur l'agenda

logo-Ensemble-jan2014.png

Recherche

Mobilisation

2 juin 2007 6 02 /06 /juin /2007 22:08

Violentes échauffourées en marge de la manifestation anti-G8 en Allemagne

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 02.06.07 | 17h48
  Des milliers d'altermondialistes, pacifistes ou écologistes ont manifesté, samedi 2 juin dans la ville allemande de Rostock, donnant le coup d'envoi à une semaine de protestation contre le sommet du G8, prévu du 6 au 8 juin dans la station balnéaire toute proche de Heiligendamm. Le défilé a rassemblé 25 000 personnes selon la police, 80 000 selon l'organisation Attac. En fin d'après-midi, des groupes autonomes ont pris à partie la police allemande, blessant une centaine de membres des forces de l'ordre. "Une petite fraction" des manifestants, selon les autorités, ont lancé des pierres, bouteilles et cocktails molotov sur les forces de l'ordre, qui ont alors chargé. Dès le départ, 2 000 manifestants, pour la plupart cagoulés et rassemblés dans un groupe intitulé "Schwarzer Block" (Bloc noir), avaient été repérés au milieu de la foule bariolée des manifestants. Entre 13 000 et 16 000 policiers sont mobilisés depuis le début de la semaine pour éviter tout débordement, soit la plus grande opération de police en Allemagne depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.
 
Les protestataires, venus par autocars ou trains spéciaux de toute l'Allemagne mais également de l'étranger, se sont d'abord rassemblés dans le centre de la ville, où une quarantaine d'événements distincts – rassemblements, concerts, prises de paroles – sont programmés tout au long du week-end.
manif-g8.jpg
A 13 heures, le cortège s'est mis en branle en direction du port de Rostock, aux cris de "No G8". "Des milliers de personnes sont venues aujourd'hui dire qu'elles n'attendent rien du G8. Ou pire, qu'elles n'en attendent rien de bon", a déclaré lors d'un point presse Werner Rätz, d'Attac Deutschland.

Dans les cortèges, les slogans dénonçaient pêle-mêle la pauvreté dans le Tiers Monde, les guerres ou le capitalisme : "Le monde n'est pas une marchandise", "Bush à Guantanamo", "pas de dialogue avec le capitalisme", "G8 = tueur de climat", proclamaient ainsi certaines banderoles.

A 70 kilomètres de Rostock, une autre manifestation contre le G8, organisée à Schwerin par le parti néo-nazi NPD, a finalement été interdite par la justice allemande.






Partager cet article

Repost 0
Published by Rouges et Verts
commenter cet article

commentaires