Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur l'agenda

logo-Ensemble-jan2014.png

Recherche

Mobilisation

13 mai 2006 6 13 /05 /mai /2006 08:59
Israël et la paix :
mensonges et hypocrisie.


Françoise Leblon


 
A la lecture de nombreuses dépêches d’agences de presse, articles..., on pourrait croire que Kadima, le parti d’Olmert créé par Sharon, est vraiment le parti de la paix.

Ehoud Olmert, premier ministre du nouveau gouvernement israélien investi par la Knesset le 4 mai dernier, a déclaré qu’il privilégierait la voie de la négociation pour parvenir à un accord avec les Palestiniens, sur le tracé définitif des frontières qui devront être fixées d’ici à 2010. Et il a préparé les Isréliens à un tracé permanent « sensiblement différent » d’aujourd’hui.

Si cette voie échoue, dit-il, son gouvernement agira de façon unilatérale, mais il préfère parvenir à un accord avec les Palestiniens par un dialogue fondé sur la « feuille de route ».

Ce gouvernement prévoit également de démanteler de nombreuses colonies et de renoncer à une partie de Jérusalem : « nous ne diviserons pas Jérusalem, nous la partagerons », a déclaré Otniel Schneller, député israélien.

Et à la lecture de nombreuses dépêches d’agences de presse, articles..., on pourrait croire que Kadima le parti d’Olmert est vraiment le parti de la paix, comme le qualificatif « modéré » qui lui est systématiquement accolé veut nous en convaincre.

Mensonges et hypocrisie !

La réalité est autre.

La réalité, c’est le refus de négocier avec l’Autorité palestinienne -dont le gouvernement est issu d’ élections législatives qualifiées par les observateurs de transparentes et démocratiques - que le premier ministre israélien ( et avec lui les Etats-Unis et l’Union Européenne) continue de qualifier de terroriste.

C’est aussi la volonté affichée d’annexer la majeure partie de la terre palestinienne, dont Jérusalem-Est (« le mouvement de colonisation juive et ses principaux blocs resteront à jamais une partie de l’Etat d’Israël », E. Olmert), de poursuivre la construction du mur d’annexion, au mépris du droit international.

C’est chaque jour l’armée israélienne d’occupation qui mène de violentes incursions en Cisjordanie, des attaques aériennes sur la bande de Gaza et multiplie les bouclages.

Israël veut la paix et des négociations, mais assassine résistants et population civile !

Israël veut la paix et des négociations, mais affame la population de la Bande de Gaza et, avec l’aide et la complicité de nations occidentales, celle de Cisjordanie !

Israël veut la paix et des négociations, mais accélère la construction du mur de l’apartheid et de l’annexion !

Israël veut la paix et des négociations, mais construit un tramway colonial à Jérusalem-est !

Israël veut la paix et des négociations, mais récuse les interlocuteurs choisis par les Palestiniens !

Jusqu’à quand la communauté internationale continuera-t-elle à donner du crédit aux déclarations de l’Etat israélien tout en fermant les yeux sur ses actes ?

Jusqu’à quand la communauté internationale exigera-t-elle du gouvernement palestinien la reconnaissance d’Israël et le renoncement à la résistance ( légitime) tout en refusant de prendre en considération la trêve courageusement respectée par le Hamas depuis plus de 15 mois ainsi que les ouvertures du gouvernement palestinien, conformes au droit international ?

Et jusqu’à quand la communauté internationale refusera-t-elle d’exiger de l’Etat israélien qu’il reconnaisse aux Palestiniens le droit de vivre sur leur terre, dans des frontières sûres et reconnues (la ligne verte dite frontière de67), avec Jérusalem-Est pour capitale, et se soumette enfin au droit international ?

Pas plus aujourd’hui sous Olmert qu’hier sous Sharon, Israël n’est un partenaire pour la paix.

La communauté internationale, se déshonorant, permettra-t-elle à cet Etat qui se croit au-dessus des lois de mener à bien le projet colonial qu’il poursuit depuis plus d’un demi-siècle : achever ce qu’il a commencé en 48 [1] ?

[1] l’appropriation de toute la Palestine. Voir les articles sur la commémoration de la Nakba sur le site.

F. Leblon, Afps, 9 mai 2006

avec dépêches AFP

Partager cet article

Repost 0
Published by Rouges et Verts - dans Alternatifs du Paillon
commenter cet article

commentaires