Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur l'agenda

logo-Ensemble-jan2014.png

Recherche

Mobilisation

26 mai 2006 5 26 /05 /mai /2006 17:10
Inculpation de membres
des Jeunesses Identitaires

Trois personnes âgées de 19 à 32 ans, soupçonnées d'avoir participé à une distribution de tracts à caractère raciste accompagnée de violences mardi devant le lycée Thierry Maulnier, se trouvaient mercredi soir en garde à vue, a-t-on appris de source judiciaire.

Tous trois reconnaissent qu'ils étaient présents mardi matin devant le lycée Thierry Maulnier pour distribuer des tracts mais affirment avoir été agressés par les lycéens, a-t-on précisé de même source. Ils devraient être présentés jeudi au parquet de Nice et poursuivis pour violences en réunion et incitation à la haine raciale. Selon le témoignage des lycéens et de la direction de l'établissement, une quarantaine d'élèves, qui s'opposaient à la distribution de tracts à l'en-tête du groupuscule d'extrême droite "Jeunesses identitaires", se sont vu aspergés par les intrus de gaz lacrymogène "de forte puissance". Une dizaine lycéens ont été soignés à l'infirmerie de l'établissement, tandis que trois étaient "plus sévèrement atteints". Plusieurs ont porté plainte, tout comme le proviseur.

Les cinq militants d'extrême droite distribuant les tracts avaient pris la fuite à l'arrivée des forces de l'ordre.

Selon l'Union nationale lycéenne (UNL) des Alpes-Maritimes, les tracts intitulés "ni voilée, ni violée" comportaient des passages "très virulents envers les personnes de confession musulmane". Sur un blog de tendance identitaire, certains individus affirment qu'il s'agissait « de donner une leçon aux racailles qui occupent le terrain aux Moulins».

Les "Jeunesses identitaires" ont été constituées en septembre 2002. Elles sont soupçonnées d'être une émanation d'Unité radicale, autre groupe d'extrême droite interdit après la tentative d'assassinat de Jacques Chirac commise par l'un de ses membres, Maxime Brunerie, le 14 juillet 2002. En effet, les anciens responsables et porte-paroles d'Unité Radicale, Fabrice Robert (ancien du MNR) et Guillaume Luyt (ancien dirigeant du FNJ) jouent un rôle important dans la nouvelle organisation, le Bloc Identitaire. Ce sont eux les promoteurs de la honteuse « Soupe au Porc » soi-disant destinée aux SDF européens. Une initiative raciste qui avait rencontré la mansuétude du Préfet sollicité par les authentiques associations humanitaires qui avaient réclamé son interdiction. L'un des responsables des "Jeunesses identitaires", Philippe Vardon, fils d'un commerçant niçois, avait été relaxé en janvier par le tribunal correctionnel de Nice du chef d'incitation à la haine raciale, après une distribution de tracts à la sortie d'un autre lycée niçois, intervenue durant les violences urbaines à l'automne dernier. Sur le site des « Jeunesses identitaires » niçoises http://www.jinissa.com/ ce dernier se déchaine contre le proviseur du lycée, le procureur de Montgolfier et un des lycéens qui a porté plainte contre les agresseurs. Il éructe et menace. Sans doute pense-t-il que "les jeunes seigneurs", comme ils ont coutume de se désigner eux-mêmes sont au dessus des lois et vont continuer à bénéficier d'une étonnante indulgence des autorités de la République. 

Vous pourrez vous rendre compte vous même de l'état d'esprit de ces nazillons en visitant certains de leurs sites officiels ou officieux. Malgré leur nombre réduit, ils ont largement investi la blogosphère. Mais attention! Auparavant, munissez-vous d'une cuvette, la nausée monte vite, inutile de souiller la moquette !

Http://blog-identitaire.com/

http://www.les-identitaires.com/

http://www.jeunesses-identitaires.com

http://www.alternative-s.com/

http://genevieveetlesgarcons.hautetfort.com/

http://fr.novopress.info/

http://soulidarieta.hautetfort.com/

http://www.radicalrock.com/


Partager cet article

Repost 0
Published by Rouges et Verts - dans Alternatifs du Paillon
commenter cet article

commentaires