Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur l'agenda

logo-Ensemble-jan2014.png

Recherche

Mobilisation

22 octobre 2006 7 22 /10 /octobre /2006 17:55
Le PCF propose Mme Buffet
pour briguer l'investiture des antilibéraux


e Parti communiste français (PCF) a proposé, dimanche 22 octobre, Marie-George Buffet, comme candidate à la présidentielle de 2007 pour porter les couleurs d'un rassemblement comprenant le PCF et tous les antilibéraux. Cette décision doit encore être entérinée par les militants communistes en novembre.

A l'issue de deux jours de vifs débats, à Villejuif, plusieurs centaines de délégués de la Conférence nationale (mini-Congrès) du PCF ont approuvé à 80 % la stratégie électorale proposée par la direction qui consiste à présenter Mme Buffet, la secrétaire nationale, comme candidate non pas du seul PCF, mais d'un vaste rassemblement des antilibéraux.

Les délégués ont approuvé le texte du "bulletin de vote" qui sera soumis au vote des militants et qui stipule que "le PCF propose Marie-George Buffet comme candidate de rassemblement antilibéral de gauche à l'élection présidentielle".

LES AUTRES CANDIDATS EN LICE

Opposés à cette stratégie, deux autres candidats, qui se réclament de "l'identité" communiste, briguent aussi le vote des militants communistes, mais pour représenter le seul PCF : Maxime Gremetz, député de la Somme, et Jean-Jacques Karman, vice-président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis. Un troisième, André Gerin députe-maire de Vénissieux, avait retiré sa candidature samedi.

Les quelque 140 000 militants communistes se prononceront les 11 et 12 novembre sur cette décision. Mais le marathon qui verrait Mme Buffet concourir pour l'Elysée ne s'arrêtera pas là, puisqu'il appartiendra ensuite aux "Collectifs unitaires", composés de militants communistes et d'autres formations de la gauche radicale, de désigner leur champion, par "consensus", les 9 et 10 décembre.

D'autres concurrents sont en lice pour briguer l'investiture des collectifs, notamment le leader altermondialiste José Bové et l'adjointe au maire de Paris Clémentine Autain (app. PCF).

Si les "collectifs" ne désignaient pas Mme Buffet, les communistes seraient de nouveau consultés."Nous respecterons la souveraineté des communistes à toutes les étapes", a promis Mme Buffet ,en clôturant la rencontre, ajoutant que sa candidature est seulement "proposée" aux Collectifs et nullement "imposée".


LEMONDE.FR avec AFP | 22.10.06 | 13h55 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rouges et Verts - dans Alternatifs du Paillon
commenter cet article

commentaires