Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur l'agenda

logo-Ensemble-jan2014.png

Recherche

Mobilisation

17 décembre 2006 7 17 /12 /décembre /2006 22:37

50% des Français

contre l'ouverture

des magasins le dimanche


Un sondage CSA-"Le Parisien-Aujourd'hui en France" révèle qu’un Français sur deux préfère que les magasins soient fermés le dimanche.

 
Pour ou contre l’ouverture dominicale des magasins ? Un sondage CSA-"Le Parisien" et "Aujourd'hui en France", publié dimanche, montre que les Français sont partagés sur la question. 50% des sondés se sont dit opposés à l'ouverture des magasins le dimanche, contre 49% qui y sont favorables.
 
Parmi les opposants à l'ouverture dominicale, 33% se disent "pas du tout favorables" et 17% "plutôt pas favorables". Dans le camp des partisans, les chiffres s’inversent : 17% sont "tout à fait favorables", et 32% "plutôt favorables".
 
Les moins de 30 ans sont les plus nombreux (72%) à plébisciter l'ouverture le dimanche, alors que passé cet âge, les Français se prononcent majoritairement contre. De même, les femmes sont majoritairement (54%) favorables, contre 44% chez les hommes.
Ainsi, il semblerait que les  jeunes et les femmes verraient plus les avantages pour le consommateur que les inconvénients pour le travailleur: ce qui semble se confirmer car les inactifs et les chômeurs,
catégories  dont on pourrait pourtant penser qu'elles ont le temps de faire leurs courses en semaine, sont les plus favorables.
 
En effet, les partisans de l'ouverture dominicale se recrutent en majorité parmi les étudiants (82%), les femmes au foyer (57%), les chômeurs (52%) et les ouvriers (52%).

Au moment où le discours sécuritaire rappelle la responsabilité des familles dans l'éducation des enfants, il est bon de d'évaluer les conséquences de la "flexibilité" dans le secteur des services et du commerce. Là travaillent tant de femmes, souvent seules,  qui sont contraintes de fait (et non "libres" de choisir comme le prétendent leurs employeurs) de passer leur dimanche loin de leur famille pour satisfaire la frénésie de consommation de quelques-uns.

La résistance à l'ouverture des magasins le dimanche et les jours fériés est une bataille politique qui passe par un engagement citoyen du consommateur qui doit boycotter les établissements ouverts ces jours là: ça ne demande finalement qu'un peu d'organisation et d'éthique.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Rouges et Verts - dans Alternatifs du Paillon
commenter cet article

commentaires