Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur l'agenda

logo-Ensemble-jan2014.png

Recherche

Mobilisation

30 janvier 2007 2 30 /01 /janvier /2007 18:18


La majorité de la LCR, du PCF, des Verts ne doivent-ils pas reconsidérer la candidature d’Olivier Besancenot, Marie-Georges Buffet et Dominique Voynet lors des élections présidentielles ?

Nous sommes convaincus que cette candidature construira durablement l’avenir d’une gauche réinventée.


François Asensi, Député de Seine Saint Denis,
Daniel Belviso, Président de la communauté d’agglomération du pays d’Aubagne et de l’Etoile,
Patrick Braouezec, Député de Seine Saint Denis,
Daniel Breuillet, Maire d’Arcueil,
Robert Bret, Sénateur des Bouches-du-Rhône,
Fréderic Dutoit, Député des Bouches du Rhône, Maire des 15ème et 16ème arrondissements de Marseille
Fabien Fabbri, Maire adjoint de Gennevilliers,
Daniel Fontaine, Maire d’Aubagne, Vice président du Conseil général des Bouches du Rhône,
Jacqueline Fraysse, Députée des Hauts de Seine,
Magalie Giovannangeli, Première adjointe au Maire d’Aubagne,
Patrick Jarry, Maire de Nanterre,
Patrice Leclerc, Conseiller général des Hauts de Seine,
Didier Paillard, Maire de Saint-Denis,
Gérard Perreau-Bezouille, Maire Adjoint de Nanterre,

appellent les élus unitaires de toute sensibilité, qui ne se résignent pas, à signer l’appel suivant :

Nous sommes présents à l’intérieur des collectifs unitaires. Nous constatons que l’envie de continuer la démarche unitaire grandit obstinément. Les candidatures concurrentes d’Olivier Besancenot pour la LCR et Marie-Georges Buffet pour le seul PCF avaient malheureusement mis à mal le front unitaire antilibéral qui prenait une très large ampleur. Des individus en mouvement et des organisations diverses ont construit une démarche collective politique inédite pour battre la droite et construire un nouvel espace politique attractif à gauche. Après la rencontre des collectifs locaux des 20 et 21 janvier à Montreuil, nous devons prendre acte de la capacité du processus à construire collectivement.

Même s’il résonne depuis 1995, l’espace antilibéral est encore très jeune. Mais, nous restons convaincus que c’est dans les collectifs unitaires de la gauche antilibérale que se bâtit l’alternative politique de demain. Lors de la construction du programme, ils ont su rassembler des identités politiques, générationnelles et culturelles différentes et nous pensons que c’est ce qui en fait la force comme la légitimité.

La majorité de la LCR et du PCF ont manifestement mésestimé l’ampleur et l’enjeu de ce rassemblement comme sa détermination à ne pas laisser la place à la bipolarisation entre le social libéralisme et le libéral populisme.

Aujourd’hui, nous assistons de toute part à de nombreuses manifestations de volonté de ruptures avec une ancienne façon de faire de la politique : 10 000 militants du PCF votent pour une autre candidature que celle de leur secrétaire générale, Michel Husson démissionne de la LCR, Jean Ferrat, Michel Onfray, Robert Guédiguian, Gustave Parking, bien d’autres personnalités, et plus de 30 000 personnes, qui pour beaucoup ne sont même pas dans les collectifs locaux décident, en deux semaines, de soutenir la candidature de José Bové… Dans le même temps, les collectifs souhaitent continuer à débattre.

Cette situation montre, comme l’avait déjà prouvé le succès des meetings unitaires, combien l’attente d’une candidature de rassemblement, plus large que le cadre institutionnel des partis, au-delà même des collectifs locaux unitaires, est grande. José Bové a fait des choix politiques qui n’avaient pas permis de poser sa candidature comme unitaire, pourtant, la dynamique qui s’est engagée ne doit pas être brisée. Il ne s’agit pas d’un rassemblement de circonstance mais de la volonté d’inventer durablement du neuf à gauche, dans le fond et dans la forme. Si nous ne nous résignons pas à abandonner l’idée d’une candidature unitaire, c’est parce que nous sommes convaincus que cette candidature construira durablement l’avenir d’une gauche réinventée.

La majorité de la LCR et du PCF ne doivent-ils pas reconsidérer la candidature d’Olivier Besancenot et Marie-Georges Buffet lors des élections présidentielles ? Ne peuvent-elles recommencer à construire du neuf à gauche et à travailler le consensus, dans le collectif national unitaire ? Si comme nous le disons sans cesse, il faut réinventer la gauche, pouvons nous faire la sourde oreille à ce mouvement ? Est-il raisonnable de ne pas en tenir compte ?


Vous pouvez signer à l’adresse suivante : Aline.penitot@mairie-nanterre.fr Qu’on se le dise !

Déjà rejoints par :

Jacques Bidet Conseiller municipal de Nanterre
Eric Bimbi Maire adjoint de la Ferté sous Jouarre
Michel Blin Conseiller municipal de Lannion (22)
Annick Boët Conseillère municipale de Marseille
Christine Bourcet Maire adjointe de Nanterre
Hélène Boureau Conseillère municipale Saint-Denis
Jean Brafman Conseiller régional d’Île-de-France
Jean-Pierre Bulot Conseiller municipal de Moret sur Loing
Christophe Cavard Vice président du Conseil Général du Gard
Maurice Chauvet Maire-adjoint d’Orly
Alain Costes Conseiller municipal d’Ivry sur Seine
Bruno Della Sudda Conseiller municipal de Nice
Gilbert Flament Conseiller muncipal d’Ablon sur Seine
Jean Paul Fourgeaud Maire adjoint de la Souterraine (23)
Jacques Germain Maire adjoint d’Auriol (13)
Serge Grossvak Conseiller municipal de Groslay
Florence Haye Conseillère générale Saint Denis
Michel Herry Anc Maire de Villeneuve le Roi, Conseiller municipal
Francis Langlade Maire adjoint de Saint-Denis
Pierre Laporte Cons gal de Seine-St-Denis, Maire adj de tremblay / France
Marcel Magnon Conseiller municipal de Montélimar
Fredi Meignan Maire adjoint de Morsang sur Orge
Philippe Mouradian Adjoint au Maire de Biot (06)
Françoise Nay Maire adjointe d’Ivry sur Seine
David Proult Conseiller municipal Saint-denis
Pierre Quay-Thevenon Maire adjoint de Saint-Denis
Fabien Seguier Cons municipal vert Cahors
Fabienne Soulas Première Maire adjointe Saint-Denis
Robert Trinquier Maire adjoint de Jacou
Rudy Vigier Adjoint au maire de Marseille
Claire Villiers Vice présidente du cons régional d’ile de France
Abdel Majid Wannass Maire adjoint de Saint-Denis

Vous pouvez signer à l’adresse suivante : Aline.penitot@mairie-nanterre.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Rouges et Verts - dans Alternatifs du Paillon
commenter cet article

commentaires