Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur l'agenda

logo-Ensemble-jan2014.png

Recherche

Mobilisation

9 avril 2007 1 09 /04 /avril /2007 14:42

 Décryptage des tournages par France 3

 

 

C'est ce lundi 9 avril que la « campagne officielle » pour le premier tour de l’élection Présidentielle commence  sur les chaînes et les radios du service public ( France 2, France 3, France 4, France 5, RFI, RFO et France Inter).

 

Trois modules diffusés par exemple chaque jour sur France 3 à 11h05, 17h45 et avant Soir 3, du lundi au samedi inclus jusqu’au 20 avril, pour 12 candidats officiels au mandat présidentiel.

 

Comme pour le dernier scrutin, celui du Référendum de mai 2005, et après appel d’offre, France 3 a été choisie par le CSA pour tourner et fabriquer les quelques 200 modules – courts moyens et longs – qui alimenteront ce programme. En effet, selon le CSA, "La société France 3 assure la production des émissions de la campagne officielle et la coordination de l'ensemble des opérations liées à cette production ".

 

Eric Loosveldt, maître d’œuvre pour France 3 de ces tournages, les décrypte :

 - Chaque candidat a du fournir 16 modules pour alimenter les antennes radio et télévision.
Ces 16 modules sont réparties en trois catégories ( 8 modules courts d’une minute, 6 modules moyens de 2 minutes et 30 secondes et 2 modules longs de 5 minutes et 30 secondes ) et représentent un temps global d’expression de 45 minutes, pour chacun des 12 candidats officiels.
Sachant que le candidat dispose de 4 heures de tournage pour un module court et de 8 heures pour les modules moyens et longs, 112 heures de tournage seront nécessaires à chaque candidat pour enregistrer l’intégralité de ses modules.
En campagne, les présidentiables ont rarement cette disponibilité et préfèrent rediffuser ou réutiliser les modules tournés. Au lieu de 8 modules courts, le candidat peut tout à fait décider d’en enregistrer 3 et de les rediffuser, ou bien de ne tourner que les modules longs et d’en extraire une minute pour les modules courts. Au choix de chacun.

 

- Pour assurer ces 45 minutes d’antenne, les candidats ont eu la possibilité de fournir jusqu’à 50% de leurs propres images, à charge pour les équipes de France 3 de tourner les 50% restant.

 

- 11 équipes légères composées d’un ou deux cadreurs (au choix des candidats), d’un preneur de son et d’un éclairagiste, avec un prompteur pour ceux qui souhaitent se faire assister, ont été mises à disposition des candidats. Les tournages pouvaient avoir lieu partout en France. Cela pouvait être un lieu familier pour le présidentiable, tel le siège de son parti, mais aussi la terrasse d’un café, la cour d’une entreprise ou une plage, bref partout en France sauf un lieu symbolique de la République française, interdit par le CSA.

 

- Les modules qui auront nécessité 4 heures de tournage,auront bénéficié de 4 heures de montage. Et ceux qui auront duré 8 heures,  8 heures de montage. Le tout chronométré minutieusement par souci d’équité.

 

Le CSA rappelle sur son site ce qui est interdit pour ces émissions :

Au cours des émissions, les intervenants s'expriment librement.
Ils ne peuvent toutefois, conformément aux lois en vigueur :
- mettre en péril l'ordre public ou la sécurité des personnes et des biens ;
- recourir à tout moyen d'expression portant atteinte à la dignité de la personne humaine, à l'honneur et à la considération d'autrui ;
- porter atteinte aux secrets protégés par la loi ;
- tenir des propos à caractère publicitaire, au sens de la réglementation sur la publicité et le parrainage ;
- procéder à des appels de fonds.
 
Ils ne peuvent en outre :
- recourir à tout moyen d'expression ayant pour objet ou pour effet de tourner en dérision d'autre candidats ou leurs représentants ;
- apparaître dans l'enceinte des bâtiments officiels de l'Etat et des collectivités territoriales ou de leurs groupements ainsi que de toute autre personne publique ou de l'Union Européenne, identifiables comme tels ;
- faire apparaître des éléments, des lieux ou des bâtiments susceptibles de constituer une référence commerciale ou publicitaire ;
- faire usage de l'emblème européen ou national ou de drapeaux régionaux ;
- utiliser l'hymne national, l'hymne européen ou les hymnes régionaux ;
- utiliser des documents visuels ou sonores faisant apparaître des personnalités de la vie publique française, sans l'accord écrit de ces personnalités ou de leurs ayants droit.

 

Programmation :

Les émissions sont programmées du lundi 9 avril au samedi 14 avril 2007 et du lundi 16 avril au vendredi 20 avril 2007.


Les horaires de diffusion des émissions de petit format sont les suivants :
- sur France 2, vers 19 h 40 avant le journal de 20 heures ;
- sur France 3, vers 17 h 45 et vers 18 heures le samedi 14 avril ;
- sur France 4, vers minuit du lundi au jeudi, vers 23 h 15 le vendredi, et vers 22 h 45 le samedi 14 avril ;
- sur France 5, vers 17 h 30 immédiatement avant « C dans l'air » et vers 17 h 35 le samedi 14 avril

 

Les horaires de diffusion des émissions de format moyen sont les suivants :
- sur France 2, vers 13 h 45 après la météo ;
- sur France 3, vers 22 h 45 immédiatement avant « Soir 3 » ;
- sur France 4, vers 16 heures et le samedi 14 avril vers 15 h 55 ;
- sur France 5, vers 13 h 10 du lundi au vendredi et vers 13 heures le samedi 14 avril

 

Les horaires de diffusion des émissions de grand format sont les suivants :
- sur France 2, vers 8 h 45 après « Télématin » et vers 10 h 45 le samedi 14 avril ;
- sur France 3, vers 11 heures avant le « 12/13 » et vers 10 h 30 le samedi 14 avril avant les émissions régionales ;
- sur France 4, vers 9 h 30 et le samedi 14 avril vers 10 h 30 ;
- sur France 5, vers 6 h 05 du lundi au vendredi et vers 6 h 25 le samedi 14 avril.


A noter que François Bayrou s'est adjoint les services du cinéaste Pascal Thomas, que Karl Zero participe aux spots de José Bové et que Christian Blachas s'est organisé de dynamiser les clips pour Nicolas Sarkozy.


Partager cet article

Repost 0
Published by Rouges et Verts - dans Alternatifs du Paillon
commenter cet article

commentaires

Blackletters 12/04/2007 20:27

Un spot à voir: beau et réfléchi.