Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur l'agenda

logo-Ensemble-jan2014.png

Recherche

Mobilisation

10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 15:15


CherEs camarades,


Après la mobilisation sociale de masse en 2010 en France, les révoltes populaires dans plusieurs pays montrent la voie.
Nous nous sommes retrouvéEs dans les puissantes mobilisations de 2010, à la fois pour un refus sans concessions du projet du pouvoir, pour défendre la globalisation du mouvement et son auto-organisation, pour tenter d'articuler lutte de masse et débouché politique.
Le mot d'ordre "Qu'ils dégagent tous !" reste le nôtre.
Le potentiel d'une gauche de transformation sociale et écologique est réel, d’abord sur le terrain des luttes. Son socle électoral reste important. Enfin. sa bataille idéologique contre le néo-libéralisme a marqué des points.
La volonté de résister au rouleau compresseur capitaliste est forte et s'exprime dans la société. Elle doit peser dans le champ politique, avec l'exigence de décider ensemble, à la base, et de dépasser des divisions incomprises et sanctionnées électoralement.
Au sein du PS existent des secteurs de gauche, que nous avons retrouvés dans la bataille sur les retraites. Mais nous avons aussi vérifié à cette occasion que l'orientation social-libérale restait largement dominante au sein de ce parti, et bien ancrée chez ses dirigeantEs L'ensemble de l'autre gauche ne peut donc éluder la question de l'indépendance à l'égard du social libéralisme. La clarté s'impose : il n'y a pas de compromis possible avec des politiques comme celles menées par les partis socialistes au pouvoir aujourd’hui en Grèce, en Espagne et au Portugal et mises en oeuvre suite aux directives du FMI.
Pour les Alternatifs, c’est à l'aune d'un projet et d'un programme de rupture avec l'ordre libéral que doivent être envisagés les rapports avec le PS.
Le refus de la compromission, au nom du moindre mal, avec le social-libéralisme, nous est commun. Ce constat ne conduit pour autant en rien à renoncer à une bataille claire contre la droite et le FN.
Il est possible d'aboutir à une position commune de toute la gauche de gauche sur ces points. Et il est indispensable, pour passer de la défensive à l'alternative, d'avancer ensemble autour d'un projet social, écologiste, féministe et démocratique.
Des propositions, souvent convergentes, sont portées par les diverses forces politiques de la vraie gauche et de l'écologie radicale, comme dans les syndicats et associations, elles sont débattues dans les forums sur le projet partagé du Front de Gauche, elles naissent et s'expriment dans les mobilisations sociales, dans les alternatives concrètes.
Les Alternatifs gardent le cap du rassemblement large, aspiration largement partagée à gauche du PS, notamment par de nombreux/ses militantEs des partis du Front de Gauche comme du NPA.
Nous voulons avancer dans la constitution d’un bloc social et politique de TOUTE l’autre gauche, large, ouvert à toutes les composantes, aux citoyennes et citoyens, militantEs des mouvements sociaux, s’appuyant sur des collectifs unitaires et ancré dans les milieux populaires et la jeunesse. Un bloc social et politique pour les mobilisations, condition première d'une alternative.
Nous n'avons que quelques mois pour construire, aussi, un positionnement politique et un projet communs en vue des élections de 2012. A cet effet, nous vous proposons de nous rencontrer après votre congrès, comme nous rencontrerons les formations du Front de Gauche.
Nous nous retrouverons sans aucun doute ensemble dans les mobilisations, écologiques, féministes, sociales, antiracistes.
Et nous gardons l’espoir que nous resterons aussi au coude à coude pour les échéances politiques à venir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rouges et Verts - dans Communiqués des Alternatifs
commenter cet article

commentaires