Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur l'agenda

logo-Ensemble-jan2014.png

Recherche

Mobilisation

9 juin 2006 5 09 /06 /juin /2006 16:04

Un chef d’Al-Qaida appelle les Palestiniens à refuser le référendum du président Mahmoud Abbas

Dans un enregistrement vidéo diffusé vendredi par Al-Jezira, l’idéologue de l’organisation terroriste, Ayman al-Zawahiri, s’exprime ainsi sur le conflit interpalestinien entre le Hamas et le Fatah.

 

Le numéro deux d'Al-Qaida, Ayman al-Zawahiri, a appelé vendredi les Palestiniens à refuser le référendum proposé par le président palestinien Mahmoud Abbas sur un document prévoyant une reconnaissance implicite d'Israël, dans une vidéo diffusée vendredi par la chaîne qatarie, Al-Jezira.

 

«Je les invite à refuser tout référendum sur la Palestine, la Palestine ne pouvant faire l'objet de marchandages ou d'offres publiques», a déclaré le bras droit d'Oussama ben Laden, dans son message adressé aux musulmans. Ce référendum, dont la date est fixée au 31 juillet, doit porter sur un document «d'entente nationale». Elaboré par des cadres de différents groupes palestiniens détenus par Israël, ce document prévoit notamment la fin des attentats en Israël et une reconnaissance implicite de l'Etat hébreu, ce que le Hamas rejette.

 

Ayman al-Zawahiri est considéré comme l’idéologue de l’organisation terroriste. Durant toute l’année 2005, il était déjà apparu à plusieurs reprises sur le devant de la scène. La tête de cet Egyptien, chirurgien de formation et médecin personnel d’Oussama Ben Laden, est mise à prix 25 millions de dollars. La diffusion de cet enregistrement vidéo intervient au lendemain de l’annonce de la mort du leader d’Al-Qaida en Irak, Abou Moussab al-Zarqaoui.

 

Cette ingérence d'Al-Qaïda dans un conflit qui est, jusqu'à aujourd'hui, essentiellement un conflit politique et national doit sonner comme un avertissement auprès de ceux qui refusent de faire pression sur Israël pour trouver une juste solution au problème palestinien. Américains et Européens doivent comprendre qu'il est temps de donner du grain à moudre au président palestinien, au lieu de le discréditer auprès de sa propre population. Sinon, la Palestine pourrait devenir le nouveau terrain de manoeuvre des islamistes radicaux, engagés dans leur croisade contre l'Occident, réplique de « la guerre des civilisations » orchestrée par Bush.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rouges et Verts - dans Alternatifs du Paillon
commenter cet article

commentaires